Voyage d'une famille autour du monde. Tour du monde familial. L'alimentation du jeune enfant dans le monde

L'itinéraire de notre périple

Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Index de l'article
L'itinéraire de notre périple
Chine
Inde
Hong-Kong
Indonésie
Australie
Tasmanie
Nouvelle Zélande
Tahiti
Chili
Argentine
Brésil
Bolivie
Pérou

Ile de Paques – Rapa Nui

Paroles de voyageurs

Incontournable pour nous, l'Ile de Pâques, effectivement facile d'accès en venant d'Auckland via Papeete pour aller vers le Chili. Ce serait dommage de ne pas s'arrêter quelques petits jours sur cette île unique si loin de tout. Nous ne pensons pas qu'ensuite, vous y retournerez de si tôt! Sur place, de nombreux habitants vous proposeront des hébergements pour vous 4, sans problème, pour un prix raisonnable.
Si nous avons UN conseil, allez-y : si pas content nous remboursons (gloups).
Lebon

Chili

Nous allons descendre sur Punta Arenas tout au sud en avion. Puis remontée par l'Argentine

Paroles de voyageurs

Dans la partie Nord Chili nous avons beaucoup aimé le désert d'Atacama, les petits villages de Socaire et Peine. San Pedro est ultra touristique mais néanmoins très sympa. Ne rater pas à San Pedro, la vallée de la lune et les mines désaffectées ou encore en activité (la plus grande mine à ciel ouvert à Chuquicamata.
Globereporter

Côté Amérique du Sud, le Nord Chili reste parmi nos meilleurs souvenirs (parc Lauca et Atacama à ne surtout pas manquer)
partisfaireuntour

Pour éviter un mal des montagnes terrible, ne jamais atterrir à La Paz (4 100 m), même si la ville descend jusqu’à 3 500 m, c’est encore très haut. Il faut pour éviter cela monter progressivement en altitude, prendre au moins 3 à 5 jours. Et encore... Nous, nous avions passé 15 jours à 2 800 m et quand nous allions dans l’altiplano, même si nous venions du bord de mer, notre organisme était rodé à l’altitude.
Le Sud de l’Amérique du Sud est très vaste, qu’avez-vous prévu d’y voir ? La meilleure saison pour y aller va de décembre à février. Plus tard il fait froid et il pleut encore davantage. La Patagonie est magnifique, mais les distances sont considérables d’un site à un autre, cela demande du temps et les pistes sont généralement mauvaises.
landandino

Pour Santiago nous sommes allés à l'hôtel Londres, nous avons eu du mal à en trouver un bien celui là est très central à quelques pas de la Moneda, je l'ai trouvé sur Google map il semble toujours exister, par contre les tarifs d'aujourd'hui ? : Rue de Londres 54, Santiago Centro. Phone: (562)633 9192.
Vu les photos que j'ai pu trouver sur le web le quartier semble s'être pas mal développé, donc à voir sur place, mais c'est un coin vraiment sympa.
Après être passé par le sud vous allez remonter vers le nord, donc faites une halte à Valparaiso, d'abord pour le nom (Valparaiso pour nous un nom qui nous faisait rêver) et parce que cette ville est très intéressante. Au bord de la mer, un port important à une époque et qui le redevient, à flan de montagne, ses funiculaires du début du siècle qui fonctionnent toujours….
D'Arica nous avons trouvé un bus qui nous a emmenés directement sur La Paz en passant par un col à plus de 4600m, parcours magnifique.
arsapaca

Le Chili, un de nos pays préféré dans notre tour même si nous n'avons pu descendre sur la Patagonie à cause de la saison mais le Nord est somptueux avec le désert de l'Atacama. Nous aussi nous avons parcouru l'Amérique du Sud en bus à partir de Santiago. Aucun problème pour rejoindre Lima sans avion en faisant des escales où cela vous chante. Le réseau de bus internationaux est présent dans tout le Continent. Ils sont confortables et c'est tant mieux vu les temps de trajet. Nous faisions des trajets de nuit.
Lebon

- Torres del Paine (Chili): parc national A NE PAS LOUPER. Randos de 1 à 8 jours. Un peu cher (entrée et campings).
- Parque nacional de los glaciares : glacier Perito Moreno vers El Calafate, puis Fitz Roy vers El Chalten (randos).
- Careterra Austral (Chili): route/piste magnifique entre glaciers, fjords, vallées,... commence au sud à Villa O'Higgins (Chili). Depuis El Chalten (ARG), il n'y a qu'un sentier (20 km) qui traverse la frontière et 2 lacs. Avec des enfants? Sinon, on peut rejoindre cette route à Chilecito. Peu de transports, il faut avoir du temps - 1000 km de Villa O'Higgins à Chaiten.
- Ile de Chiloe : bien sans plus
- entre volcan Osorno (Chili) et Bariloche (ARG): traversée des lacs en bateau + bus, magnifique, surtout par beau temps. Cher.
- route des 7 lacs, au nord de Bariloche : très beau. Louez des vélos!
- San Pedro de Atacama (Chili) - Uyuni (Bol): désert de très haute altitude avec salrs, lagunes, volcans, entre 4000 et 5000 mètres. Un des "must" du voyage. Conditions difficiles. Tours en 4x4 de 3 jours organisés de SPedro ou Uyuni. Moins chers depuis Uyuni.
- route Uyuni-Potosi très belle, à faire de jour.
- Potosi, Sucre et La Paz : belles villes (marchés, montagnes,...).
Velharmonie

Général sur l'Amérique du Sud

Les coins mythiques et à notre avis qui valent le coup (même si rien n'est jamais vraiment incontournable) : perito moreno, patagonie, chutes d'Iguaçu, toute la région de salta, les Andes partout et les passages de cols d'un pays à l'autre, les lacs du sud Chili, le nord Chili et san pedro atacama, uyuni et le Sud Lipez, la Paz, le titicaca et l'ile du soleil ainsi que taquile et amantani, cusco et la vallée sacrée, nazca, la parc du pantanal, les missions en Bolivie...
Cela dépend du temps à consacrer aussi. Coté transport c'est assez facile partout et bien plus développé qu'en Europe bien sur. Logement très facile aussi en auberge très bon marché ou bien chez l'habitant parfois, voir aussi les réseaux type hospitality club ou autre.
Pascale

Concernant l'Amérique Latine, nous avons adoré. C'est à notre avis très facile d'y voyager avec des enfants. Les conditions sanitaires sont très correctes, d'autant qu'en Altitude sur l'Alti Plano, les infections et autres problèmes sont rares. Par contre, attention aux montées en altitude (notre avantage en vélo .... c'était très lent et progressif) ! En bus, les montées sont rapides et peuvent être mal tolérées par les enfants comme les adultes, et provoquer maux de tête, nausées .... sans pour autant aller jusqu'aux problèmes plus graves certainement très rares quand on reste sur la route.
Les bus sont très nombreux au Pérou et en Bolivie, très utilisés (il y a très peu de véhicules particuliers en dehors des capitales). Du coup, vous aurez toutes les facilités, dans de bonnes conditions (bus plutôt haut de gamme en Bolivie). Par contre, ils sont prévus pour les déplacements des locaux ..... et sont du coup souvent de nuit. Nous avons rencontré beaucoup de touristes frustrés de ne pas avoir vu grand chose de la Bolivie en ayant voyagé la nuit.
Nous avons beaucoup apprécié la vallée sacrée (nord de Cusco au Pérou, car truffée de sites partout, mais en transports en commun, vous n'aurez pas cette richesse. Idem salides de Maras dans le même secteur.
Au Chili, Valpareiso vaut vraiment le coup.
Amérique latine camping sauvage partout sans difficulté. Très peu de campings organisés. Dans les villes, nous allions avec joie dans de petits hôtels .... l'occasion d'avoir parfois un peu d'eau chaude pour nous laver, de chargés nos piles avec une prise électrique, et de se faire un bon repas en ville ! Il y a une bonne offre de petits hôtels dans lesquels ont peut facilement occuper une chambre pour 2 à 4 ... bref, super pour les voyageurs !
Brigitte Mercat



 
© 2007/2009 - Cyril & Perrine - enfants-autour-du-monde.fr
Voyage d'une famille autour du monde