Voyage d'une famille autour du monde. Tour du monde familial. L'alimentation du jeune enfant dans le monde
Tour du Monde - Actualité arrow Argentine arrow Croisière dans le parc national Los Glaciares

Croisière dans le parc national Los Glaciares

Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Cyril   
05-05-2009
 

Los Glaciares National Park est situé dans les Andes Australes en Argentine, dans le sud-ouest de Santa Cruz, à la frontière avec le Chili.

Ce parc regorge de paysages somptueux orchestrés par des montagnes, des lacs et des forêts occupant une partie de la Cordillère des Andes sous la glace et la neige à l'ouest et la steppe aride de la Patagonie à l'est.

Son nom fait référence à des glaciers qui sont nés sur les calottes glaciaires, la plus grande extension des glaces continentales après l'Antarctique. Pas moins de 47 grands glaciers en découlent. Côté Argentine, 13 glaciers prennent naissance dans le champ de glace patagonique pour terminer leur course dans les lacs Argentino et Viedma : Marconi, Viedma, Moyano, Upsala, Agassiz, Bolado, Onelli, Peineta, Spegazzini, Mayo, Ameghino, Moreno et Frías. Les plus grands sont l’Upsala, le Viedma et le Perito Moreno. Ils sont tous protégés par le parc national Los Glaciares, couvert sur plus de la moitié de ses 2600 km2 par la glace.

Cette masse de glace prend la forme d’un plateau à 1.500 m d’altitude, entrecoupé de pics jusqu’à 3600 m. L’une des caractéristiques de ces glaciers, qui prennent naissance dans le champ de glace, est leur altitude : ils se forment à 1500 m pour descendre à 200 m, jusqu’aux lacs côté argentin, alors que la plupart des glaciers de la planète se situent plutôt à plus de 2500 m. C’est cette particularité qui permet à des milliers de visiteurs d’en admirer facilement la singulière beauté en navigant sur les lacs.

Ces glaciers sont en constant mouvement comme le Périto Moreno qui avance de quelques 2 mètres par jour ! Autant dire que son avancée est peut être appréhendée et se manifeste d'ailleurs par des chutes de glace à son extrémité, berceaux des icebergs qui flottent ensuite sur les lacs.

Pour profiter de ces splendeurs naturelles, rien ne vaut une petite croisière sur le Lago Argentino, à la rencontre des glaciers et des icebergs.

Pour se rendre à l'embarcadère situé dans le parc national, des bus y conduisent. Après notre expérience réussi de location de voiture, nous avons préféré maitriser notre itinéraire dans le parc ainsi que les horaires et avons donc loué une voiture. Le coût est compensé dès que l'on est 2. Avec Élise, toujours de la partie, ce moyen de locomotion est bien plus avantageux.

Nous embarquons alors sur un grand catamaran de type ferry, tout neuf. C'est parti pour une longue demi-journée (9h-16h) à naviguer sur le lac à la rencontre des icebergs et des glaciers. Le premier iceberg, tout laid et très loin, à peine visible, fait sensation : un crie de joie couvre le bruit des déclencheurs des appareils photos. Et les suivants, toujours plus beaux, plus gros que les précédents nous offriront de merveilleuses poses.

Le bateau arrive ensuite au pied d'un glacier, le Glacier Spegazzini. Impressionnant avec ses 130 mètres d'épaisseur, parois les plus hautes de tous les glaciers, sur un front de 1,5 km de large. Puis nous évoluerons entre d'immense icebergs dont certains arborent de somptueux bleus, parfois légèrement transparent, c'est magique. Le glacier doit son nom au botaniste Carlos Luis Spegazzini, le premier à avoir étudié la flore de la région.

Le Glacier Upsala, dont on voit au loin son immensité ne sera pas approché de près, trop d'iceberg nous empêchant de rejoindre le front en bateau. C’est le plus grand des glaciers, un géant: 50 km de long, deux fronts de 4 km de large (seul le front ouest est accessible en bateau), 70 m de haut, 870 km2 de surface !

Des blocs de glace s’en détachent en permanence, formant des icebergs aux formes insolites qui flottent à la dérive. Le glacier doit son nom à l’université suédoise d’Uppsala qui a fait les premières recherches glaciologiques de la région.

Plus d'information sur la retraite des glaciers

A midi, nous effectuons une halte dans la baie d’Onelli, où il est possible d’accoster. Un sentier de 800 m dans la forêt de lengas (hêtres), ñires (nothofagus antarctica) et cyprès aboutit au bord de la baie entourée de montagnes, où se déversent les glaciers Onelli, Agassiz et Bolado.

Quelques iceberg se prêtent au jeu de la photo avec Doudou et les filles ont même l'occasion de toucher des blocs de glace.

Une excellente croisière qui sera suivie par la visite du Perito Moreno . Ce glacier est accessible par la route et nous profitons de la voiture de location pour nos y rendre en fin de journée, avec le couché de soleil.

Photos de notre croisière à la rencontre des glaciers du parc Los Glaciares

 

A lire également :

Commentaires utilisateurs (2) Fil RSS des commentaires
Posté par Millie, le 07-05-2009 07:50, , Invité
1. magnifique!
De plus en plus beau! c'est un rêve! et vos photos sont vraiment superbes. Une grande joie de vivre se dégage de vos visages souriants, bravo!
 

Posté par Mél, le 07-05-2009 09:05, , Invité
2. quelle splendeur!!!!
Ouahhhhh!!!!! 
C'est génial de vous suivre de si près, vous nous faites rêver!!!! 
Bisous 
Mél
 

Nom
E-mail
Titre  
Commentaire
 
Caractères restant: 2000
   m'avertir par mail si ce commentaire est suivi
  Veuillez répondre à la question:
T1X         DMH      
F 6    4      J   4S7
IXY   EA2   J78      
  U    B      7   9NQ
MDX         KD4      
   
   

Ajouter votre commentaire

© 2007/2009 - Cyril & Perrine - enfants-autour-du-monde.fr
Voyage d'une famille autour du monde