Voyage d'une famille autour du monde. Tour du monde familial. L'alimentation du jeune enfant dans le monde
Tour du Monde - Actualité arrow Le temps de voyager dans le temps

Le temps de voyager dans le temps

Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Cyril   
09-04-2009
 

 

J+200

 

Nous voyageons depuis maintenant plus de 6 mois. Après un petit bilan des 100 jours de voyage, nous avons tout simplement squizé celui de la mi-parcours. Le temps passe si vite. Et c'est justement de ce dernier dont je souhaitais vous faire part.

Le temps n'a jamais cessé d'avancer, je ne vous apprends rien. Déjà plusieurs années que vous faites le même travail, que les enfants sont là, que des événements importants dans notre vie sont passés. En voyage, il défile à une vitesse impressionnante. Notre premier mois à Pékin nous avait paru très court, les suivants encore plus. Et les pays s'enchainent. Pas aussi vite qu'un couple voyageant sans enfants, mais ils s'enchainent vite. La Chine, l'Inde, l'Indonésie, la Tasmanie, la Nouvelle Zélande. Un mois dans chacun de ces pays, c'est vite fait. Voilà que les étapes suivantes, plus courtes, nous propulsent dans la troisième et dernière partie de notre périple, avec l'Amérique du Sud. En effet, 10 jours à Tahiti, 6 sur l'ile de Pâques. L'avion est maintenant notre moyen de transport presque quotidien, comme vous vous prenez la voiture ou le train.

Habituellement, un voyage retour en avion est synonyme de fin de vacances, de retour à la maison, de reprise de boulot. On est triste, plein de nostalgie, mais les pauses café et les quelques week-end suivant le retour seront l'occasion de parler de ce voyage avec les collègues, la famille, les amis. Présenter son voyage, écouter celui vécu par un collègue, dans un pays qui nous est souvent étranger. Puis la vie continue, "normalement", avec une différence cependant, une photo vient entretenir le souvenir sur le bureau, comme pour se faire une auto-torture : "ha, qu'est-ce qu'on été bien là-bas".

Pour nous, le voyage retour est toujours (enfin, jusqu'à présent ;-) synonyme de départ pour une nouvelle destination. La nostalgie laisse place à la soif de découverte du nouveau pays à visiter. Nous n'avons d'ailleurs pas réellement le temps de reparler du pays visité qu'il faut envisager les visites du suivant, l'hébergement, le transport.

Les photos que nous triions en Chine et en Inde ne sont même plus classées, cela prend trop de temps. Nous repoussons ce travail à notre retour. Nous prenons juste le temps d'en sélectionner quelques-unes pour le site.

Ce site interne nous permet de parler de notre voyage, mais finalement pas vraiment d'échanger avec des gens revenant de voyage. Par contre, cela se fait tout au long de nos rencontres, avec des voyageurs qui ont fait un pays similaire ou qui reviennent d'un pays que nous allons justement visiter. C'est excellent pour transmettre et recevoir nos sentiments à chaud et s'échanger nos bons plans.

Puis il y aura le voyage retour, le vrai celui-là. Celui qui nous rapprochera de notre famille et de nos amis. Celui qui signera la fin de ce voyage, de cette aventure. Celui-là même qui marquera le début d'une nouvelle vie, assez similaire à la précédente, avec quelques changements tout de même.

Mais nous n'en sommes pas encore là, alors, vite, profitons des 3 mois qui nous restent !

A lire également :

Commentaires utilisateurs (2) Fil RSS des commentaires
Posté par Millie, le 10-04-2009 07:45, , Invité
1. le temps
Oh oui, le temps passe vite, pour nous aussi, et chaque jour apporte sa petite surprise ou découverte, sans aller au bout du monde... Ceci dit, c'est super chouette ce que vous vivez en ce moment! Continuez à nous raconter, avec des photos, cela m'intéresse beaucoup! 
A bientôt!!!
 

Posté par stephane Bry, le 10-04-2009 10:48, , Invité
2. qui est dans le vrai
En vous lisant parfois je me demande: 
1) est ce qu'un jour moi aussi je ferais pareil? 
 
Puis je me dis: 
2)est ce que seulement j'aimerai faire la même chose? 
 
3)et le reste de ma famille, en rêvet il? 
 
pour l'heure je me dis plus : attendons la fin de la crise et regardons pour partir vivre quelques années à l'étranger. 
 
Question : avec tous vos trajets ne souffrez vous pas d'un certain jetlag continuel? 
 
Famille Bry..
 

Nom
E-mail
Titre  
Commentaire
 
Caractères restant: 2000
   m'avertir par mail si ce commentaire est suivi
  Veuillez répondre à la question:
QL1         UXQ      
G 9    9    H 5   FR9
9YU   2GK   DFH      
L 7    G      1   SE1
PUQ         XTF      
   
   

Ajouter votre commentaire

© 2007/2009 - Cyril & Perrine - enfants-autour-du-monde.fr
Voyage d'une famille autour du monde