Voyage d'une famille autour du monde. Tour du monde familial. L'alimentation du jeune enfant dans le monde
Tour du Monde - Actualité arrow Tahiti arrow Le Club Méditerranée de Moorea, une désolation

Le Club Méditerranée de Moorea, une désolation

Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Cyril   
07-04-2009
 

A Moorea, en nous baladant sur la plage au nord ouest de l'ile, nous avons longé un grillage clôturant ce qui fut un hôtel. Ma curiosité m'a poussé à me renseigner sur cet établissement, ce qu'il était et pourquoi il est maintenant en ruine et connaître également les impacts sur la population locale. Et pour compléter ma soudaine mission d'investigation journalistique, je suis allé photographier ce qu'il reste de cet hôtel club.

L'hôtel est situé entre la plage et la seule route de Moorea. Côté plage, un petit panneau indique qu'il s'agit d'une propriété privée. Le nom et le logo y sont encore, alors que sur l'entrée principale, côté route, ces derniers ont été effacés. Il s'agit du Club Méditerranée de Mooréa, ou plutôt, ce qu'il en reste.

Le Club Med de Moorea était situé sur l'une des plus belles plages de l'île. Le lagon devant le Club est d'une rare beauté! C'est sans doute l'un des plus beaux lagons de Polynésie avec ses dégradés de bleus et de turquoises.

Les 350 farés (bungalows en bois avec terrasse de style polynésien)étaient disposés au cœur d'un jardin tropical et d'une végétation luxuriante aux parfums envoutants des fleurs de tiaré.

Le Club Med a fermé ses portes en décembre 2001, faute d'accord avec les ayant droit du terrain sur le montant des loyers. En effet, l'hôtel louait le terrain à des propriétaires locaux et ils sont nombreux ! A Tahiti, c'est un problème assez fréquent, les actes de propriétés ne sont pas établis. Ce n'est que très récemment que les habitants ont dû déclarer leur terres au cadastre. Le temps passant et les successions n'ayant jamais été réalisés il s'en ressort un nombre impressionnant de terrain en indivision. Difficile de négocier avecune centaine de propriétaire pour un terrain de quelques milliers de mètres carrés. C'est ce qui est arrivé au Club Med, devantnégocier avec 3 principale famille, certains disent une petite trentaine de personnes.

Dépendant de nos interlocuteurs, les Tahitiens diront que le Club Med n'a pas accepté d'augmenter assez les loyer ce qui est déplorable compte tenu de l'argent qu'ils se faisaient. Les occidentaux diront eux que les Tahitien avaient les yeux plus gros que le ventre et n'ont pas accepté une offre honorable.

Et comme il est nécessaire d'avoir l'unanimité sur l'accord... Il semblerait que ce soit d'ailleurs une seule famille qui bloque les négociations.

Le Club Med de Moorea employait directement environ 150 personnes et faisait vivre environ 600 personnes, ce qui représente près d'1/10 de la population active de l’île.Bien que le bail court jusqu'en 2011, le Club Med s'est dit prêt à céder celui-ci à un autre investisseur. Il y eu pendant plusieurs années de nombreuses négociations qui n'ont jamais abouties. Je ne sais pas si elles ont continué par la suite.

Une partie du club était restée ouverte après 2002, comme le bar-restaurant, mais ils ont fermé peu après. Les bungalows ont été vendus aux enchères un par un et ensuite démontés par leurs nouveaux propriétaires qui ont tout récupéré.

Il reste quelques bungalows encore debout, du côté des "Tipaniers". Certains sont apparemment habités par des locaux, certainement les propriétaires des terrains, et d'autres sont à l'abandon.

J'ai eu l'occasion de rencontrer l'un des propriétaires des terrains,vivant dans l'un des bungalows. Il m'a autorisé à voir les lieux et m'a accompagner lors d'un petit reportage photo. Nous sommes donc entrés dans ce champ de bataille, visitant ce qui été un jardin luxuriant, une salle de spectacle qui maintenant est en ruine, un bungalow qui possède encore l'armature du lit, le coffre fort et la salle de bain. Étrange sensation d'abandon. Sans y avoir vécu dans vacances, je peux tout de même sentir qu'il y a eu une vie ici, des spectacles, des animations. C'est triste de voir ce que cet hôtel est devenu.

Devant, la rue qui longe le Club Med, est très bien aménagée, avec lampadaires, et trottoir. De l'autre côté de la rue, les enseignes de magasin se succèdent. Des bijouteries vendant des perles montées,des paréos, des souvenirs, de l'alimentation, des locations de vélos et de quads. Toute un petit village qui doit survivre sans les clients de l'hôtel. Dur. La caissière du magasin d'alimentation indique qu'ils ne pâtissent pas trop de cette fermeture. Fierté ou réalisme ? Dans leur cas, c'est surement vrai quand on sais qu'au Club Med, la nourriture est à volonté. Mais qu'en est-il des autres commerces ?

Comme si l'effondrement du tourisme en Polynésie française ne suffisait pas à rendre la vie difficile aux Tahitiens, il faut y rajouter une mésentente sur le prix de loyers.

Mais ces dernières années, le nombre de touristes visitant ces iles est en chute vertigineuse. C'est d'autant plus d'actualité que cela pourrait conduire à la fermeture du Club Méditerranée de Bora Bora sur l'ile la plus paradisiaque de cet archipel de La Société. Iciencore, 80 emplois sont concernés par cette mesure annoncée le 3 mars dernier par Pierre Stacien, DG des Clubs Med.

Ce n'est pas nous qui pourrons participer à sauver cet hôtel. Disonssimplement que nous n'avons pas les mêmes valeurs... au sens propre ça suffira.

Photos de ce qu'est devenu le Club Med

 Certaines informations ont été récupérées sur le site de Gérard LEGENDRE, avec son aimable autorisation. 

A lire également :

Commentaires utilisateurs (21) Fil RSS des commentaires
Posté par Mél, le 08-04-2009 08:15, , Invité
1. Quel massacre!
Ouhhhhh ça fait froid dans le dos!  
J'ai recherché un peu sur le Net, et voilà comment était le site avant la fermeture : http://pagesperso-orange.fr/ jean.lemerle/clubmedt/ cmmca.htm, un petit paradis!
 

Posté par Cyril, le 08-04-2009 11:41, , Invité
2. En effet
hé oui, bien vu. J'avais également fait quelques recherches avant l'écriture de cet article et effectivement, j'étais tombé sur ce site. Sur leur page "Club", on voit une photo des 4 lustres que j'ai retrouvé à l'abandon.
 

Posté par Sandy, le 08-04-2009 17:33, , Invité
3. fou
La différence est incroyable,c'est difficile à croire. 
Encore un article super intéressant...bravo
 

Posté par kinou, le 04-02-2010 11:13, , Invité
4. des souvenirs
il ne reste plus que ça! pfff, l'appel de l'argent est vraiment une belle connerie. D'autant quand on voit comment vit la population, le chômage, la délinquance, l'alcoolémie, etc..., et sachant combien de personnes vivaient grâce à ce Club. J'y ai passé une semaine en juin 2000 avant d'aller une semaine dans celui de Bora Bora
 

Posté par rolland, le 30-11-2010 05:48, , Invité
5. quel degout!!!
je suis un abitant de tahiti et de temps en temps je vais a moorea. 
pas loin de ma pension se trouve le club med (dumoin se qu'il en reste. 
polution et scoitage ces tous se que il reste au club med!!!!!!!!!!! 
ceci n'aportent que polution et décradation du paysage !!!
 

Posté par elisabeth, le 20-05-2011 12:53, , Invité
6. choquée
j y suis venue 2 fois, c 'etait vraiment un endroit merveilleux, quel gachis... 
lies polynésiens ont parfoit des comportements étranges...
 

Posté par Valerie, le 20-12-2011 00:43, , Invité
7. Est-ce vraiment le club med bora bora?
Jy suis aller au club med de bora bora en aout 2003, je crois lire que cette article dit faux... Ou sois je me trompe totalement d'endroit... Le club med netais pas dans un pietre etats comme il semble vous avoir laisser croire.. Peut etre les dates sont t-elle erroné, peut etre est-ce moi qui se tromper et que je ne parle pas du meme club med que vous???
 

Posté par Cyril, le 20-12-2011 07:49, , Membre
8. Ce n'est pas Bora Bora, mais Moorea !
Bonjour Valérie, il ne s'agit pas du club med de Bora bora, mais comme je l'indique dans le titre et dans l'article, du club med de Moorea.
 

Posté par arthur, le 15-01-2012 13:45, , Invité
9. J'ai connu cet endroit
j'ai travaillé comme GO cuisinier en 1991.Tout était grandiose,mais là je suis choqué de voir ça, il vaudrait miuex rendre le terrain à nu.Merci pour ce reportage bien que ça fait mal au coeur de voir une telle fin.
 

Posté par bez, le 21-01-2012 04:59, , Invité
10. et c'est pas le seul..
Corfou, Foca, sont dans le même état de désolation... 
triste... Quand on a travaillé dans ses villages...
 

Posté par LEUK, le 10-02-2012 10:28, , Invité
11. souvenir
nous sommes allés pour la premiere fois en avril 98 pour nous des souvenirs ancrés pour toujours c'etait un etablissement merveilleux nous sommes retournés en 02 aux tipaniers et nous avions vu l'abandon et pire maintenant le resultat c'est une impression etrange
 

Posté par Henri, le 30-03-2012 14:04, , Invité
12. titi
Cela fait mal au coeur de voir cet endroit, autrefois si merveilleux, dans un état de dévastation. Je viens de lire que le grand hall où se donnaient les spectacles a brulé ce 25 mars. 
Il nous reste donc que des souvenirs de nos 2 semaines passé dans ce formidable endroit en 2000. Quel gâchis.
 

Posté par Cyril, le 30-03-2012 14:31, , Membre
13. Effectivement, il y a eu le feu
Oui, il semblerait que le Club-Med ait brûlé un 25 mars. Cependant à lire les actualités sur certains sites, cet incendie accidentel date de 2011. 
C'est triste, cependant étant déjà abandonné depuis plus de 10 ans maintenant, un incendie de plus ou de moins, ce n'est à mon sens pas ça qui changera grand chose.
 

Posté par HUITEMA, le 21-05-2012 17:41, , Invité
14. A PLEURER
nous avs passé 3 séjours au club , 3 fois 15 jours , c 'était merveilleux il y règnait une ambiance de fète de joie de bonheur , que d 'animation spectacle tous les soirs sorties sur les motus en face , plongée , pèche , ballade un parc unique , en 1994 ET 1999 ça marchait bien puis en 2000 il ne faisait plus le plein les proprios du térrain auraient du le voir , qu 'elle bètise !!!mais un tahitien borné resté borné toute sa vie qui a faire mourir sa famille de faim il ne l 'admèttera jamais!! que de beaux souvenirs dans ce cadre de rève avc une équipe d animation EXTRAORDINAIRE à chaque fois , non a voir ces photos c 'est a pleurer de rage , et quel manque a gagner pour notre cher TIKI VILLAGE ,les tahitiens ce sont bien tiré une balle dans le pied sur ce coup là, mais il ne l 'admèttera JAMAIS , philippe de NANTES
 

Posté par Sylvie et Pierre, le 03-06-2012 18:54, , Invité
15. Paradis perdu de Moorea
Je crois que les Polynésiens eux-mêmes sont les grands perdants puisque le terrain est non utilisé depuis 11 ans maintenant, juste à cause de l'appât du gain ou de l'égo de certains ?&/!. Ils devraient pouvoir essayer maintenant de tout faire pour rendre cet endroit accessible à tous : Pourquoi ne pas en faire une plage publique comme la plage de Matira (Bora Bora) si on ne trouve personne pour y ériger un nouvel endroit de villégiature ??? 
Ma conjointe Sylvie et moi avons séjourné sur place durant 2 semaines en 1999 puis 2 semaines au Club Med de Bora Bora. L'endroit était magique, vraiment sublime. Heureusement nos souvenirs, eux, ne disparaissent jamais. Notre voyage en Polynésie française reste pour nous notre plus beau voyage à vie. Il n'est jamais trop tard pour agir, gens de Moorea !!!  
 
Sylvie et Pierre du Québec 
Triste fin quand on a vu sur place comment c'était un endroit aussi paradisiaque avant !!! 
Il est difficile de croire que rien n'a été fait ou tenté depuis 11 ans. Idem pour le Club Med de Bora Bora, à moins que je ne me trompe.
 

Posté par christophe, le 08-12-2012 18:59, , Invité
16. 1er club
c'est le 1er club que j'ai fait en mars 2001, donc 9 mois avant qu'il ferme, c'était le paradis sur terre cet endroit, beaucoup de nostalgie sur cet établissement magnifique,ou effectivement les problèmes liés au bail n'ont pas permis sa réouverture mais aussi je pense les attentats du 11 septembre n'ont fait accélérer les choses car la clientèle était essentiellement nord-américaine et japonaise, le reste était français, j'ai failli y travailler en tant que g.o et les contacts que j'avais gardé là-bas m'avaient dit que le taux de remplissage avait été divisé par 3 suite aux attentats ! 
je suis retourné à mooréa en 2004, et ayant logé au beachcomber juste à côté j'ai eu l'occasion d'aller par la plage voir le club, c'était devenu une jungle ! dommage et triste à la fois !
 

Posté par Philippe, le 19-03-2013 15:36, , Invité
17. client
Je suis allé 2 fois au club de Moorea, 94 et 97, avec des souvenirs inoubliable pour l'ambiance et le charme. Entre le ski nautique et la plongée, la vue sur l'île depuis le bateau, splendide! Les soirées super organisées, Oui bien dommage de cette liquidation, lamentable d'avoir laisser allé !
 

Posté par Frank, le 27-05-2013 13:32, , Invité
18. un crève-coeur
Moorea était notre voyage de noces en 1998, je crois que tout est dit... 
 
En repartant, la larme à l'oeil, on s'était promis, jurés d'y revenir pour nos 5 ans de mariage... 
 
Un vrai crève-coeur. A noter que les bâtiments du club ont flambé apparemment en 2011.
 

Posté par Duflot Patrick, le 17-06-2013 11:30, , Invité
19. G.O maintenance
j'était le responsable maintenance de Moorea d'aout 1997 à aout 2000.Ce village avait la plus belle plage de Moorea c'était un endroit merveilleux avec 1800 cocotiers. Je suis écoeuré de voir ce qu'il est devenu
 

Posté par TARANTOJEAN, le 17-12-2013 05:53, , Invité
20. souvenirs de plongés dans ce lagons
Je suis écoeurés de l'abandon d'un tel cit ou j'ai réalisé des plongés avec bouteilles dans un cit magnifique et dont une très organisation j'ai toujours ces images en tête il me reste des photos de plongé avec ce corail magnifique et parmis des dauphins requins et autres poissons d'une très belle beauté que de regret
 

Posté par Redé Sylvain, le 13-07-2014 21:29, , Invité
21. G.O Maintenance
J'etais moi aussi au club g.o maintenance pendant un ans, et tout mes souvenirs ici encors intacts... 
mais quand je viens de lire ça je suis sans voix etc... je suis vider... 
Je connais pratiquement enfin de l epoque tout les locaux qui travailais au club et en exterieurs,  
ça me fait plus que mal... 
Je cherche des contacts si quelqu'un pouvais m aidez sv^, mon mail , 
rs7821@hotmail.fr
 

Nom
E-mail
Titre  
Commentaire
 
Caractères restant: 2000
   m'avertir par mail si ce commentaire est suivi
  Veuillez répondre à la question:
JGO          O       
W 5    3    BQ    9UR
AWQ   S4W    O       
7 U    2     H    AFU
HAK         EHJ      
   
   

Ajouter votre commentaire

© 2007/2009 - Cyril & Perrine - enfants-autour-du-monde.fr
Voyage d'une famille autour du monde