Copacabana, station balnéaire du Lac Titicaca

Écrit par Cyril   
17-07-2009
 

Copacabana, un nom plus connu pour une plage de Rio de Janeiro au Brésil, mais qui est malgré tout une ville assez touristique située au bord du Lac Titicaca, côté Bolivie.

Ah, le lac Titicaca ! Il aura été, pendant toute la durée de notre voyage autour du monde, une destination "phare", comme une étape lointaine dans l'itinéraire de notre périple de part le fait qu'il signerait le passage dans le dernier mois de notre voyage. Et s'il a souvent alimenté nos discussions, ce n'est pas par ses caractéristiques géographiques, mais tout simplement par son nom qui fait rire les enfants, ce nom qu'elle peuvent prononcer haut et fort sans se faire réprimander par leurs parents.

Nous y sommes donc à ce lac Titicaca, le plus haut lac navigable du monde avec ses 3810 mètres d'altitude. L'arrivée en bus depuis La Paz s'est très bien passée. Copacabana, ville Bolivienne, étant située sur une presqu'ile dont le raccordement à la terre appartient au Pérou, nous avons rejoins cette ville en traversant une petite embouchure à l'aide d'un bac afin de rester toujours en Bolivie et de ne pas avoir la frontière à passer deux fois de suite.

Copacabana est une petite ville bien tranquille. Nous sommes content de ne pas nous être arrêtés au conseil du ministère des affaires étrangères qui déconseille formellement aux touristes de s'y rendre. Il est vrai que Copacabana est connue pour être très chaotique au niveau politique et sociale, à l'image de la Bolivie finalement, mais cela n'est pas dangereux pour les touristes, au pire ils restent bloqués quelques jours le temps que les grèves se résorbent, tout comme nous avions connu lors de notre passage à Uyuni.

Comme dans toute ville d'Amérique du Sud, Copacabana possède des miradors d'où l'on peut admirer la ville. Ici, ce sont deux monts naturels qui entourent la ville. L'un est une avancée dans le lac Titicaca qui offre une superbe vue panoramique sur le lac ainsi que sur la plage de la ville de Copacabana. Le second, légèrement enfoncé dans les terres et dont l'accès est payant (10 Bs.) offre une meilleure vue sur la ville que l'on voit dans son ensemble et de plus haut.

La Basilique de Nuestra Señora de Copacabana est construite en style morisque. Elle fut édifiée en 1550 et reconstruite entre 1610 et 1651. Elle héberge la fameuse sculpture de la Virgen Morena, Vierge noire, taillée en 1580 et vénérée dans tout le continent sud-américain, cette icône est l’un des emblèmes du métissage religieux entre l’Occident chrétien et les croyances des Andes.

Les fidèles viennent également à Copacabana pour faire bénir toutes sortes d’objets et surtout leurs voitures, décorées de guirlandes de fleurs et de rubans colorés pour l’occasion. Et deux fois par jour, à 10h et 14 h, un prêtre bénit les véhicules à moteur en les aspergeant d’eau bénite ! Et toute la famille est présente, dans leur plus belle tenue afin d'assister à cette cérémonie superstitieusement religieuse. Cette célébration n'est pas gratuite, le prêtre contrôle le ticket juste avant la bénédiction : imaginez un prêtre en France, déchirer un ticket juste avant de prononcer le baptême d'un enfant !

Sur la plage de bord de lac, l'ambiance est très estivale, surtout le dimanche où les locaux viennent y piqueniquer. De nombreux pédalos de différentes formes occupent les premiers rangs sur le sable. En longeant la plage, nous sommes invités à prendre place dans chacun d'entre eux. Nous nous étions dis qu'une petite balade sur le lac nous rappellerait celle que nous avions effectuée à Pékin sur le lac dominé par par le Palais d'Été, mais n'avons finalement pas pris le temps de s'offrir cette pause.

Depuis Copacabana, nous irons sur l'ile Isla del Sol, l'ile du soleil où quelques ruines Inca subsistent encore.

Photos de notre séjour à Copacabana, au bord du lac Titicaca

 

A lire également :

Commentaires utilisateurs (0) Fil RSS des commentaires
Nom
E-mail
Titre  
Commentaire
 
Caractères restant: 2000
   m'avertir par mail si ce commentaire est suivi
  Veuillez répondre à la question:
YL1         NMC      
  N    3      9   UGD
YMC   OTW   1NH      
H      T      K   DGC
TOO         AMI      
   
   

Aucun commentaire posté

Ajouter votre commentaire