Périple dans le sud de l'île de Vancouver

Écrit par Cyril   
09-09-2013
 
Vue du litoral depuis Tofino sur l'ile de Vancouver
 Après avoir passé notre première semaine de voyage dans la ville de Vancouver, logés dans un appartement loué sur internet, nous avons loué une voiture pour réaliser près de 2 mois de périple au Canada. Notre première destination est l’île de Vancouver, située au large de la ville du même nom, sur la côte Est du Canada.

Le ferry est la solution la plus économique pour nous rendre sur l’île comparée à l'hydravion. Nous avions prévu de le prendre depuis le sud de Vancouver pour nous mener au sud de l’île, mais un message laissé sur un de nos précédents articles de la part de l'une de nos lectrices, Caroline, nous invitant chaleureusement dans sa maison au nord de Vancouver nous oriente différemment. Nous acceptons avec plaisir l'invitation et ferons la rencontre d'une très sympathique famille française immigrée depuis 7 années au Canada. Idéal en début de voyage pour glaner de précieux conseils touristiques ou sur certaines sujets importants tels que la conduite au Canada.

Nous prenons donc le ferry à Horseshoe Bay, à 5 minutes de chez Pierre et Caroline. Deux heures plus tard nous arrivons à Nanaïmo, sur l’île de Vancouver. Grande comme près de quatre fois la corse, l'ile de Vancouver nécessiterait plusieurs semaines pour être entièrement explorée. Pour nos 12 jours passés sur l’île, nous nous focalisons donc sur la partie Sud, celle qui est d'ailleurs la plus peuplée et suivons l'itinéraire guidé par la route principale qui longe la côte Est.
Nous passons la première nuit sous tente de notre voyage dans un camping à Chemainus. Épreuve réussi puisque notre tente résiste bien à la pluie qui sévit cette nuit-là.
 
Nous visitons la ville de Victoria, très jolie avec son hôtel Fairmont splendide avec sa façade recouverte de lierre. Il s'agit d'une chaîne d’hôtels historiquement implantée sur les grandes gares à l'époque de la construction du chemin de fer à la conquête de l'ouest Canadien au début des années 1900. Nous regagnons cependant notre tente pour la nuit, l'hôtel refusant que nous faisions un feu de camp dans la chambre : rien de mieux qu'un emplacement de camping pour passer une bonne soirée ;-) Notre porte-monnaie nous remercie de cette sage décision !

Nous visitons plusieurs parcs provinciaux, bien moins équipés que les parcs nationaux que nous avons sillonnés deux ans auparavant sur la côte Est du Canada. Mais ils offres des balades intéressantes à travers des forêts luxuriantes. Nous voyons au travers de ces forêts la politique du Canada en termes de gestion des arbres morts : ceux-ci sont tout simplement laissés à l'endroits où ils sont tombés donnant certaines fois une impression de grand bazar naturel. Les sentiers sont souvent matérialisés par des passerelles en bois, matière naturelle qui ne manque pas dans ce pays. Cela permet de ne pas piétiner ce qui est hors du sentier et offre une marche facilitée, surtout lors des montées et descentes grâce aux escaliers en bois.

Après avoir visité le sud de l’île, nous remontons sur Nanaïmo puis passons deux nuits au bord de la plage de Parksville avant de rejoindre la côte Ouest de l’île de Vancouver pour visiter notre premier parc national dans ce voyage : Pacific Rim qui protège de splendides grandes plages paradisiaques. Là-bas, deux villages : le plus touristique et à mon sens le moins joli, Tofino et celui qui nous semble être le plus authentique, Ucluelet. Nous sommes à nouveau confrontés à un constat amer, sans jeu de mot... le littoral n'est pas comme en France, protégé et donc libre d'accès à tous, sans construction, mais ici, privatisé : il est très difficile de trouver un accès à l'océan, de nombreuses propriétés privées étant construites le long du littoral, donnant sur des plages qui sont donc inaccessibles au visiteur. On comprend la soif de liberté et de s'établir à des endroits qui laisse rêveur, à ces colons venus d'Europe. Le résultat est difficile à accepter pour nous, Français, habitués à pouvoir accéder à la nature gratuitement et librement. Mais c'est ainsi. Et les parcs nationaux sont là pour préserver certaines régions de cette construction massive et qui fût à l'époque, sauvage.

Sur le chemin du retour, nous nous arrêtons pour une balade dans une forêt aux arbres géants de plus de 70 mètres de haut : Cathedral Grove.
 
Coup de coeur pour la petite ferme Mooberry Farm qui produit du lait et des fromages. Elle est aménagée avec un parcours de visite autonome et une sorte de chasse au trésor pour les enfants très ludique. Un bon moment pour la famille. 

Nous aurons passé 11 nuits dans 8 campings différents. Heureusement, notre tente ultra light de 3 places est rapide à monter.
 

 Photos de notre périple sur l'île de Vancouver, au Canada  

 
A lire également :

Commentaires utilisateurs (3) Fil RSS des commentaires
Posté par MARIE F., le 10-09-2013 20:51, , Invité
1. ENFIN DES NOUVELLES...
Je commençais presque à m'inquiéter, me demandant si vous n'aviez pas de soucis... Contente de savoir qu'il n'en est rien. Les enfants poussent, on voit bien à qui ils ressemblent... Merci de nous faire partager vos découvertes. On attend la suite avec impatience ! En vous souhaitant plein de bonnes choses outre-Atlantique.
 

Posté par Millie, le 12-09-2013 07:11, , Invité
2. bravo
Oui, je suis contente d'avoir des nouvelles, vous nous faites envie avec cette nature sauvage et grandiose, une plage immense rien que pour vous! 
J'ai aimé les "écureuils" dans les arbres... Bonne continuation dans ce périple américain. 
Hier soir, reprise de la danse à Leuville avec Grain de Phonie, cela va rappeler des souvenirs à Perrine...
 

Posté par Géraldine, le 12-09-2013 07:33, , Invité
3. Quel rêve!
Je rêve à travers vos récits en espérant partir un jour avec ma famille sur vos traces. Merci pour ces moments d'évasion en votre compagnie et j'attends la suite avec impatience!
 

Nom
E-mail
Titre  
Commentaire
 
Caractères restant: 2000
   m'avertir par mail si ce commentaire est suivi
  Veuillez répondre à la question:
FML         LWC      
  4    O      P   OLQ
4RH   7CQ   FFO      
H      E      5   DBY
AJH         XMU      
   
   

Ajouter votre commentaire