Balade à Pukara de Quitor

Écrit par Cyril   
10-06-2009
 

Pukara de Quitor sont des ruines d'un village Inca. C'est une excursion possible à faire à l'aide d'une agence. Situé à seulement 3 kilomètres de San Pedro, nous entreprenons de réaliser la visite par nous même en nous y rendant à pied.

Arrivé en bas des ruines, le plus simple est fait. Nous montons alors visiter ce qui reste de ce village Inca. Les chemins serpentent à travers les maisons en pierre, sans être réellement guidé. Comment ce village survit-il au piétinage des touristes qui déambulent entre les ruines ? Les pierres aux formes aléatoires montrent que l'a construction date d'avant celle de Cuzco.

Ce village domine la rivière San Pedro, ce qui permettait de contrôler les flux commerciaux de la région. Cette forteresse datant de la période intermédiaire (900 AC – 1450 AC) n'avait pas seulement un objectif stratégique que défense, il s'agissait également d'un village habité comme en témoigne les objets retrouvés lors des fouilles archéologiques. Les techniques de construction inclurent également la réalisation de terrasses. Il y a environ 200 battisses reliées par des chemins d'accès et des espaces ouverts. Certaines pièces semblent avoir été des cuisines, chambres et autres pièces à vivre.

Les Espagnols, équipés de chevaux et armés de pistolets envahirent Pucara de Quitor en 1540. Les locaux qui n'avaient jamais vu de cheval, de casque en métal ni d'arme à feu furent facilement conquis par les Espagnols. Tous les chefs, les caciques, furent décapités.

Après être sorti de ce petit labyrinthe de lilliputiens (les murs en ruine n'excèdent généralement pas le mètre de hauteur), nous poursuivons la balade en montant jusqu'à un mirador accessible par un chemin serpentant sur le flanc d'une petite montagne. La vue sur San Pedro et le Désert d'Atacama à perte de vue est une bonne récompense pour les parents, peut-être pas pour les filles qui se contenteraient d'un jus de fruits frais.

Les filles auront très bien marché, sous un soleil assez chaud, ces quelques 12 kilomètres d'une balade que l'on ne pensait pas aussi longue lorsque nous l'avons commencée.

Photos de notre visite de Pukara de Quitor

A lire également :

Commentaires utilisateurs (1) Fil RSS des commentaires
Posté par valérie souchet, le 16-06-2009 16:53, , Invité
1. Vive la marche!
Bravo aux filles d'avoir si bien marché, sans même trouver un distributeur de Coca à l'arrivée! 
Même en plein soleil, il arbore fièrement son pull; Doudou serait-il devenu frileux?
 

Nom
E-mail
Titre  
Commentaire
 
Caractères restant: 2000
   m'avertir par mail si ce commentaire est suivi
  Veuillez répondre à la question:
L           AC7      
A U    X    H J   2CU
MH2   2T8   DJD      
  N    U    I O   68L
  9         4DI      
   
   

Ajouter votre commentaire