T'as vu la vierge ou quoi ?

Écrit par Cyril   
29-04-2009
 

Oui.
Oui parfaitement, j'ai vu la vierge ! Et je vais vous expliquer dans quelles circonstances cette rencontre s'est déroulée.

Arrivés fraichement depuis l'ile de Pâques dans la capitale chilienne, Santiago, nous effectuons une visite de la ville puis, pour une vision panoramique et quelque peu aérienne, entreprenons l'ascension du mont situé en plein centre ville dans le Parc Métropolitain de Santiago.

 

 

Le sommet du mont peut être joins par plusieurs moyens : par la route, par un funiculaire ou par des œufs. Le funiculaire dessert à mi-trajet un parc zoologique situé sur le flanc du mont. Vous vous doutez bien que nous y avons fait un tour dans ce zoo original par sa disposition : en pente. Il nous est alors possible de voir les animaux sous deux angles différents, par dessus, et à niveau. Un sympathique zoo, même si l'est dommage, ici encore, de ne pas pouvoir côtoyer les animaux tels que nous avions pu le faire au zoo de Bicheno en Tasmanie. Pourtant de beaux animaux auraient pu se prêter au jeu. Je pense aux tigres blancs, de bien belles peluches contre lesquelles je rêverais de m'y blottir. Trop mignon. A croquer.

Nous reprenons à nouveau le funiculaire pour cette fois atteindre le sommet. De là-haut, une vue imprenable sur la ville, malheureusement saupoudrée par Gaston d'un peu de pollution. Par Gaston ? Ben oui, ce gaffeur n'a pas vu que le couvercle ne tenait pas et a renversé l'intégralité du récipient de polluant. Du coup, difficile de voir à quelques centaines de mètres et l'horizon se fait très proche et bien avant la périphérie de la ville.

C'est en poursuivant la montée par des marches que l'apparition se fit à mes yeux : la Vierge se tenait là, les bras ouverts sur la ville. Voilà, je l'ai vu. La statue est immense et évoque celle du Christ de Rio, à moindre mesure. La Vierge domine des tribunes constituant une église à ciel ouvert.

Afin de survoler le parc, nous prenons les œufs qui nous mèneront à l'autre extrémité. Puis nous entamons le retour par une deuxième survol suivi d'une descente en funiculaire.

Le soleil couchant, la luminosité et très agréable. Oh, mais qu'est-ce que c'est là, à l'horizon ? Ce sont... mais oui, ce sont des montagnes ! Oulà, mais la ville est entourée de montagnes ! Et le soir, la pollution se faisant moins dense, elle laisse entrapercevoir ses fortifications naturelles. C'est vraiment dommage de ne pas les voir à toute heure.

Encore une belle journée de balade citadine pimentée par l'observation de la faune et l'utilisation de moyens de transport peu ordinaires.

Photos de notre visite du parc métropolitain de Santiago

 


Commentaires utilisateurs (0) Fil RSS des commentaires
Nom
E-mail
Titre  
Commentaire
 
Caractères restant: 2000
   m'avertir par mail si ce commentaire est suivi
  Veuillez répondre à la question:
PGS         WQJ      
8 K    A      W   TTK
C D   7CX   WKD      
M U    N    L     589
NOU         BTE      
   
   

Aucun commentaire posté

Ajouter votre commentaire