Des ailerons fins sur le dos

Écrit par Cyril   
28-12-2008
 

A Lovina, la (seule ?) activité touristique originale est la balade en bateau en quête d'un aileron de dauphin. Bien qu'adorant cet animal fort sympathique, je dois avouer que la perspective de devoir, comme tout bon touriste, tenter d'apercevoir une nageoire de ce mammifère marin ne m'enchantait guère, d'autant que dans les parcs d'attractions, nous avons la possibilité de les voir à moins de 3 mètres, faisant même des cabrioles. Mais pour les enfants, fallait bien le faire, alors allons-y.

Réveil matinal aux alentours de 5h30 du matin. Seulement deux bateaux sur la trentaine disponibles sont à l'eau lorsque nous arrivons sur la plage vers 6h00. Le notre en fait parti. Il s'agit de petits bateaux d'une longueur avoisinant les 5 mètres, très étroits, une seule personne rentre en largeur. Pas réellement de sièges, ce sont des planche de bois sur lesquelles nous nous asseyons. De chaque côté, parallèle à la coque, un bambou permet d'assurer le maintien du bateau tel un trimaran. Un petit moteur permet de le propulser à vitesse, super son unique. Il s'agit du bateau traditionnel du pêcheur balinais. Depuis quelques années, avec l'arrivée des touristes sur Bali, certains pêcheurs se sont recyclés dans ce genre d'activité touristique afin d'augmenter leur pouvoir d'achat.

Au début, le prix de cette balade n'était pas règlementé. Maintenant il est fixe : 60 000 Roupia (4 Euros) par personne.

Nous sommes parmi les premiers dont le bateau s'élance dans les eaux calmes au large de Lovina. Quelques centaines de mètres plus loin et ce sont les premiers ailerons qui apparaitrons. Les appareils photos sont sortis. Vous commencez à nous connaître, nous aurons pris beaucoup de photos. Mais beaucoup seront à supprimer.

Les premiers ailerons appartiennent à des éléphants de mer. Le groupe devant nous contient une bonne vingtaine de spécimens. Les dauphins constituerons le second groupe. Au début, on réalise pas trop. C'est encore un peu loin de de nous. Mais nous nous approchons. Ces animaux semblent calmes, ils nagent en sortant régulièrement la tête de l'eau, puis l'aileron et enfin la queue. Je sais pas trop décrire ce geste en fait. Prenons une image. Imaginez un dauphin qui nage. Et ben là, c'est exactement la même chose ;-)

Ils ne sont plus qu'à quelques dizaines de mètre de notre bateau qui tente de les rattraper. Les voir nager ainsi, paisiblement, prendre une bouffée d'air à chaque passage à la surface, le tout dans la plus grande quiétude malgré le bruit des moteurs, c'est fantastique. Des moteurs ? Oui, nous sommes peu à peu rejoint par d'autres bateaux similaires au notre. Nous aurons eu le plaisir de n'être que 3 bateaux au tout début, pour atteindre ensuite un nombre avoisinant les 15. C'était tout de même supportable, certains guides tel que le routard indique qu'en haute saison, il arrive d'y avoir une cinquantaine d'embarcations à la poursuite des dauphins.

Moi qui était sceptique, je dois dire que le fait de voir ces dauphins et éléphants de mer, dans leur milieu naturel, nager dans un geste harmonieux, m'a procuré une grande émotion. C'est tout simplement magique. Je ne sais combien de groupe de dauphins nous aurons vu. Beaucoup. Lorsqu'ils ont nagés quelques minutes en surface, ils plongent un peu plus profondément, et c'est alors la quête vers d'autres groupe d'animaux, les bateaux se déplacent ainsi d'un groupe à un autre. Ce groupe ressortira quelques centaines de mètres plus loin après quelques minutes, entre temps nous aurons vu de nouveaux éléphants de mer.

Nous serons parmi les derniers à revenir sur la plage, 2 heures plus tard. Une chouette balade. Le restaurant de l'hôtel vient d'ouvrir. Rien de tel qu'un bon petit déjeuner pour continuer la journée.

Des dauphins au large de Lovina

 

A lire également :

Commentaires utilisateurs (2) Fil RSS des commentaires
Posté par FAMILLE PRYEN, le 28-12-2008 23:18, , Invité
1. quelle chance!!!
bonjour à vous 4!!! 
nous suivons toujours aussi régulièrement votre périple !!c'est formidable!vous écrivez si régulièrement!!je dois dire que cet article m'a beaucoup plu ;en plus à paris il fait très froid te moche!!!Pour les cartes postales ,nous avons reçu celle de chine mais pas celle d'inde;peut-être que je n'ai pas payé??il me semble que oui mais dites le moi et je paierais si jamais j'ai oublié!! 
j'adore vous lire et regarder votre site ça permet de nous projeter ,j'ai tellement hâte!!à bientôt 
continuez comme ça c'est super!!
 

Posté par Cyril, le 30-12-2008 05:25, , Invité
2. Les cartes postales
Bonjour et merci de votre commentaire. Je ne réponds pas à tous, mais nous les lisons et les relisons à chaque fois et cela nous rempli de joie de voir que notre périple est suivi par de nombreuses personnes. 
Concernant les cartes postales, celles de Chine ont mis 2 mois a arriver. Et nous n'avons à ce jours pas de nouvelle sur celle d'Inde. Les 60 cartes ont pourtant bien été postées. Pas de souci sur le paiement ou non, nous avons envoyé à tous quelque soit le statu du paiement. 
Pour celle de Bali, nous avons mis un gros "Air Mail". Espérons que cela permettent un envoi plus rapide !
 

Nom
E-mail
Titre  
Commentaire
 
Caractères restant: 2000
   m'avertir par mail si ce commentaire est suivi
  Veuillez répondre à la question:
74L         7TM      
  D    L    3     1EN
8J7   RWT   C7J      
G      1      Q   ICD
EHP         W1U      
   
   

Ajouter votre commentaire