Voyage d'une famille autour du monde. Tour du monde familial. L'alimentation du jeune enfant dans le monde
Tour du Monde - Actualité

Qu'est ce qu'on mange ?

Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Perrine   
04-02-2009
 

Nombreux sont ceux qui se demandent ce que nous pouvons manger à chacune de nos étapes. Nouveau continent oblige, nouvelles habitudes alimentaires. Tout d'abord, il faut savoir que tous les magasins (sauf peu d'exception) sont fermés à partir de 17 heures... et ce pour la nuit ! Il nous a d'ailleurs été difficile de trouver de quoi manger le dimanche soir de notre arrivée à 18h à Melbourne. Les quelques de restaurants ouverts après 17 heures, ne le sont que jusqu'à 21h ... rares sont ceux comme les restaurants "Subway" (qui vendent des sandwichs à la carte) à ouvrir jusqu'à minuit, ou comme les Mc Do ouverts 24h/24.

Revenons à nos moutons, à quoi ressemblent nos repas ?

Tout d'abord, fini les restos moins cher que les aliments de base (comme à Bali), il faut donc à présent chercher les supermarchés plutôt que les restos ; quelques exeptions tout de même avec la chaine "Banjo's" qui propose de délicieuses tartes en tous genres (spécialités d'ici, salées ou sucrées) et un ou deux Mc Do. Notre premier hôtel à Melbourne disposait un coin "relax" avec Télé et point internet, mais également balcon (pour fumer dehors) avec tables et chaises. Nous avons donc squatté le balcon pour les repas, composés en grande majorité de sandwichs froids.

Ensuite, en Tasmanie, nous avons découvert les backpackers, et là comme dans les auberges de jeunesse, on peut avoir accès à une cuisine collective. Ce qui nous a étonné, et qui nous étonne encore dans les camping, c'est que les gens cuisine ! Fini les coquillettes au beurre mangés à même la casserole. Les voyageurs épluchent leurs oignons, écrasent de l'ail et émincent les feuilles de basilic. Leurs bolognaises sont "maison" et font envie. Nous sommes ridicules avec nos soupes lyophilisées et nos pâtes chinoises... mais c'est tellement pratique !

Puis sont venus les barbecues gratuits, nous permettent de nous régaler de belles tranches de bœuf Tasmanien. Et puis, mine de rien, on peut cuisiner plein de chose sur une "plancha" ! Il suffit d'avoir un peu d'aluminium, et puis un spray d'huile (super à la mode ici). Et puis avec nos deux mugs métalliques achetés à Swansea, nous pouvons faire bouillir de l'eau et se boire... un bon thé chaud (et oui, Cyril est toujours accro !). Nous avons ainsi pu cuisiner : des œufs brouillés, des œufs sur le plat, du maïs chaud, des petits pois, de la sauce tomate au basilique avec du couscous, des pâtes au fromage (comme les pâtes chinoises), des toasts, et même des pancakes (super après une nuit de pluie !). En tout cas, on se régale !

Merci à "Sryl", qui par son commentaire du 21 janvier dernier, nous a conseillé de gouter au "Vegemite", spécialité Australienne à tartiner au petit-déjeuner. A l'achat, une Australienne n'a pas su nous décrire le goût que ça pouvait avoir, elle nous a juste dit que ça plaisait aux enfants. Alix, notre gouteuse officielle, arbora un sourire grimaçant qui ne laissait présager rien de bon. Comment décrire le "Vegemite" ? Disons qu'il faut imaginer du Nuoc Nam périmé, à la consistance de pâte de réglisse. Le pot de 150g n'a n'aura pas eu une destinée australienne habituelle, moins de 0,5g aura suffit à ce que toute la famille teste ce produit "Proudly made in Australia since 1923". Dommage que nous n'ayons pas nos chaussures de ville en cuir, nous aurions pu recycler autrement ce produit.

Sinon, plus donc de nos sandwichs chauds, avec plus ou moins de cream cheese, certains produits locaux nous rappellent plus ou moins notre lointain pays. Le vin rouge et le fromage Tasmaniens sont un vrai plaisir. Nous avons aussi visiter une fromagerie... avec dégustations. OK, ici ils ne font que du Cheddar, mais il est plus ou moins affiné. Il y a donc du 2 et 3 mois d'affinage, et de 1 à 3 ans d'affinage. Et devinez quoi ? Les 2 et 3 ans d'affinage sont un vrai délice ! A déguster sur des crackers (comme ils font ici), sur la plage en fin de journée, avec une bouteille de Merlot... Bon appétit !

Ce que l'on mange en Tasmanie

 

A lire également :

Commentaires utilisateurs (5) Fil RSS des commentaires
Posté par Mél, le 05-02-2009 07:32, , Invité
1. Sympa!
Vous avez de bonnes couleurs, ça fait plaisir!! 
Cuisine variée, sourires aux lèvres, les vacances vons réussissent bien! 
Bises
 

Posté par Steph Bry., le 05-02-2009 08:56, , Invité
2. j'ai faim
dingue ça il est même pas 11h et je meurs de faim à la vue des photos et de l'article..... 
Bon finalement je ne veux plus une carte postale mais une bouteille de vin et du cheddar comme prochain message de votre part ;0)
 

Posté par Irene, le 06-02-2009 16:41, , Invité
3. basilic / basilique
Cette savoureuse herbe aromatique, c'est le basilic! Quand aux basiliques, comme la basilique saint pierre de Rome, elles ne se mangent pas ;-))
 

Posté par Pascal, le 09-02-2009 21:05, , Invité
4. chaussures de ville en cuire
chaussures en cuir ou à cuire ? 
ça rappelle Charlie Chaplin dans "la ruée vers l'or" ;-) 
en tout cas, bon appetit!
 

Posté par Cyril, le 15-03-2009 01:06, , Membre
5. Corrigé
Merci de votre précieuses relectures ! C'est maintenant corrigé !
 

Nom
E-mail
Titre  
Commentaire
 
Caractères restant: 2000
   m'avertir par mail si ce commentaire est suivi
  Veuillez répondre à la question:
GOI         OYG      
B 2    B    8 L   TJY
SFC   U25   KOX      
  C    A    H J   FLC
AXD         9I7      
   
   

Ajouter votre commentaire

© 2007/2009 - Cyril & Perrine - enfants-autour-du-monde.fr
Voyage d'une famille autour du monde