Voyage d'une famille autour du monde. Tour du monde familial. L'alimentation du jeune enfant dans le monde
Tour du Monde - Actualité arrow Asie arrow La chaine alimentaire

La chaine alimentaire

Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Cyril   
18-11-2008
 

Les prédateurs sont là. A l'affut, guettant la proie. Ils sont souvent en mouvement, rendant leur détection plus aléatoire. Des cadavres de chiens jonchant le sol témoignent d'une grande agressivité.

Qui sera le prochain ?

 

Le rickshaw est un animal Indien original à 3 pattes, deux arrières et une avant. Tel un kangourou, il peut transporter les siens à des distances plus ou moins grandes. Certains sont lents et fragiles, d'autres, plus costauds et endurants. Les multitudes de morsures sur tout leur pelage montrent qu'ils ne se font pas de cadeau entre eux. Mais ils ne sont pas les seuls responsables. Les vaches peuvent ainsi être mises en cause dans certains cas, plus par leur nonchalance que par attaque directe. Certains rickshaw, affamés et constamment en fuite, s'attaque en effet à ces vaches sacrées mais se casse souvent une dent. Celles-ci ne repoussant évidement pas, beaucoup d'entre eux semblent défigurés, mettant ainsi en évidence une vie très agitée.

Dans cette chaine alimentaire, le prédateur le plus redouté peut revêtir un poil de différentes couleurs. Souvent solitaire, il peut se montrer imprévisible dans ses mouvements et il n'est pas rare qu'un affront en tête à tête se termine en tête à queue. Au mieux. Car si l'animal d'en face est d'un poids plus lourd, je ne donne pas cher de sa peau.

A Jaipur nous avions eu l'occasion de côtoyer les rickshaws et leur compagnie était relativement rassurante. A Agra, nous avons pu gouter au safari et la vision des prédateurs précédemment cités nous a quelque fois glacé le sang. Surtout à moi.

J'étais en effet assis à gauche, mais n'avais en rien la main sur le volant. Notre chauffeur, un jeune d'une trentaine d'année, sympathique au demeurant, est relativement serein et sûr de lui. De toute façon ça passe ou ça casse. Sur l'autoroute, un camion double un rickshaw qui est sur la gauche (ici on roule à gauche). Notre chauffeur n'a peur de rien, il double.

Sauf que

  • une autoroute ici, c'est une simple voie à double sens,

  • en face arrive un camion,

  • le rickshaw s'apprête à doubler une vache,

  • le goudron n'est plus homogène sur l'asphalte,

  • je suis la seule personne attachée dans la voiture. A l'arrière, point de ceinture pour les filles,

  • pour être plus explicite, le 4ème point pourrait être remplacé par "y'a des gros trous dans le bitume"

Encore une fois le système de sécurité indien aura été mis en œuvre par tous les intervenants. Seule la vache n'aura pas klaxonnée.

C'est passé pour cette fois, et nous sommes donc devant, en route pour l'obstacle suivant. Des enfants jouant sur le bord de la route ne suffisent pas à leur faire lever le pied.

En France, le piéton est le roi. En Inde, c'est le plancton nécessaire à la survie des espèces. Comme ils le disent tous : "In India, there is no rules". Soit, alors vas-y, écrase-le. Jette ton sac plastique ici, pisse sur ce mur qui se trouve être la devanture d'une boucherie à l'intérieur de laquelle la viande est coupée à même le sol. L'enfant imprudent a intérêt à ne pas être sourd et apprendra très vite à reconnaître le klaxon d'un rickshaw à celui d'une voiture ou d'un camion. Ça se corse quand les vélos s'équipent d'un système sonore proche de celui d'un camion.

Le piéton ne doit pas hésiter : il doit regarder à gauche, puis à droite, puis à gauche. Et seulement à ce moment précis, s'il n'y a personne, il peut recommencer. Il ne devra s'avancer uniquement que si visuellement, aucun prédateur n'est à l'horizon. Et s'il commence la traversée au moment où l'un d'eux pointe le bout de son nez, il a intérêt à rebrousser chemin, car point de pitié. Ce n'est d'ailleurs pas le fait d'avoir des enfants à bout de bras qui changera leur comportement.

 

Note : un rickshaw, c'est un taxi moto. On peut en voir un à droite de la vache sur la photo.

A lire également :

Commentaires utilisateurs (2) Fil RSS des commentaires
Posté par marion, le 18-11-2008 11:57, , Invité
1. ouhlala
oh quelle aventure!!on croirait presque être à vos côtés!!
 

Posté par Jérôme, le 26-11-2008 15:22, , Invité
2. ouais en effet...
... ça fait peur. 
C'est clair que ça doit être terrible de se retrouver tout à cou avec ses proches confié au hasard des lois de la jungle.
 

Nom
E-mail
Titre  
Commentaire
 
Caractères restant: 2000
   m'avertir par mail si ce commentaire est suivi
  Veuillez répondre à la question:
3D9         1YR      
  T    I    8 D   9TM
  L   64K   R F      
  L    H    S X   OX9
  E         MTM      
   
   

Ajouter votre commentaire

© 2007/2009 - Cyril & Perrine - enfants-autour-du-monde.fr
Voyage d'une famille autour du monde