Voyage d'une famille autour du monde. Tour du monde familial. L'alimentation du jeune enfant dans le monde
Tour du Monde - Actualité arrow En vol pour l'Inde

En vol pour l'Inde

Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Cyril   
21-10-2008
 

Que c'est beau l'informatique. Les quelques articles que vous avez pu lire depuis le 16 octobre ont tous été entrés sur le site à cette date, mais avec une date de publication échelonnée. Ben oui, si nous les avions publiés tous d'un coup, vous n'auriez pas eu de lecture ces 4 derniers jours pendant lesquels nous avons voyagé de Pékin à Delhi, en passant par une escale à Hong-Kong.

Le propriétaire de notre logement à Pékin était venu nous chercher à notre arrivée à l'aéroport, prestation incluse dans le tarif de location. Sympa. C'est tout naturellement que je demande si le trajet retour est prévu, ce à quoi on me répond que oui. Chouette. Sympa le proprio !


Les bagages sont près dans l'entrée. Notre chauffeur arrive, inspecte rapidement l'appartement, effectue le relevé du compteur d'électricité. Une fois chargé, il m'annonce qu'il faut payer pour l'utilisation de l'électricité et également pour l'essence afin d'aller à l'aéroport. Il est pressé, nous dépose assez rapidement au terminal 3, prend l'argent que je lui tends et hop, s'en va. Nous n'avons même pas eu le temps de lui faire signer sur notre carnet pour l'instant essentiellement rempli des encouragements de notre famille et amis restés en France.


Nous avions prévu 3 heures avant le décollage. Nous avons une demi-heure en plus. Et finalement, ça n'est pas de trop pour qui ne souhaite pas être stressé à se dépêcher pour ne pas rater son vol. Une fois l'enregistrement des bagages et le contrôle des passeports effectué, les filles sont restées à jouer dans un coin aménagé pour les enfants, visiblement sponsorisé par Légo. Dupplo en libre utilisation, coussin en forme de brique emboîtables et film d'animation de personnages légo.


Aéroport luxueux calme et agréable. On regrette presque que l'avion soit à l'heure ;-)


Le vol se passe bien. Le repas servi est très bon, avec petit plat mijoté. Arrivée à Hong-Kong sans encombre. Nous avons 4 heures à attendre le vol qui nous mènera à notre destination Indienne : New Delhi. 4 heures qui se passent merveilleusement bien pour tout le monde. Ben oui, jeux à disposition pour les enfants, shopping pour Perrine et Wifi gratuit, donc connexion à internet pour moi. L'aéroport est immense et les boutiques agréables à regarder. Oui, parce que rien à acheter finalement. Ça a beau être duty free, je n'ose même pas imaginer les prix taxes incluses.


L'avion nous emmenant à New Delhi est de la compagnie Cathay Pacific Airways. Écrans personnels incrustés dans le dossier du siège de devant. Mais il est tard et nous arrivons à 2h du mat à New Delhi, il faut donc se reposer. Un nouveau repas nous est servi. Les filles ont droit à un sac à dos garnis de quelques jeux : coloriages et surtout gommettes à volonté. Il va falloir faire un tri dans les jouets des filles, car leurs sacs sont déjà over-bookés.


Arrivée à l'aéroport de New Delhi, nous sommes plongés d'un coup dans un autre univers, celui dans lequel nous allons vivre pendant 1 mois.


Aéroport miteux animé et sale. On regrette presque que l'avion soit à l'heure ;-)


Nous sommes attendus à 13h chez nos hôtes, des expat vivant dans une farm house depuis 3 ans. Nous avons donc 11 heures à attendre dans cet aéroport radicalement différent de ceux que nous venions de traverser.


Nouveau pays étranger est synonyme de nouvelle monnaie. Il faut donc trouver un distributeur. Inutile de faire le difficile à la recherche d'un distributeur (ATM) HSBC par lequel je bénéficie de retraits sans commissions. Ici, un seul distributeur est à disposition. Perrine retirera donc quelques 2000 roupies équivalent à 30 €, en attendant que je puisse trouver un ATM HSBC. Durant ces 11 heures, nous pouvons voir (l'heure tourner ? Oui, c'est vrai, mais y'a pas que ça...) le ballait incessant des rickshaws (mobylette à 3 roues et 2 place passager) et des taxis et se préparer mentalement à négocier le prix de ce dernier.


Google map m'avait informé des 10 km que nous devrions parcourir pour nous rendre chez nos hôtes. Il ne m'avait pas dit que les routes n'étaient pas correctement asphaltées. Nous prévoyons 20 minutes, il nous en faudra 1 heure. Ce trajet nous permet de découvrir certaines rues de New Delhi et sa population. Choc culturel et social très important. Nous y reviendrons dans un prochain article.


Regardez les filles ! Un éléphant !


Un éléphant conduit apparemment son maitre sur la route. Quelle entrée en matière !

A lire également :

Commentaires utilisateurs (2) Fil RSS des commentaires
Posté par sophie, le 23-10-2008 15:19, , Invité
1. 1ère carte
bien-venue, dans votre nouvelle destination. Car cela veut dire une nouvelle carte :) 
Oui, j'ai reçu ce jour le 23 octobre 2008, la 1ère carte, merci de nous faire partager votre voyage familiale et de nous recentrer vers l'essentiel.
 

Posté par adrien, le 24-10-2008 06:44, , Membre
2. bonne route en Inde
Bonjour, je n'ai toujours pas reçu ma carte..snif?? suis je l'oublié?? 
Pas facile de quitter un pays pris dans la tourmente capitaliste pour se retrouver dans le pays où la pauvreté est vraiment palpable..bon courage et bonne découverte..votre description me rappelle ce que j'ai vécu à Kathmandu.
 

Nom
E-mail
Titre  
Commentaire
 
Caractères restant: 2000
   m'avertir par mail si ce commentaire est suivi
  Veuillez répondre à la question:
EEE         YTJ      
D H    9      S   GG2
BT9   T17     T      
R B    Q      T   2W5
YE3           2      
   
   

Ajouter votre commentaire

© 2007/2009 - Cyril & Perrine - enfants-autour-du-monde.fr
Voyage d'une famille autour du monde