Voyage d'une famille autour du monde. Tour du monde familial. L'alimentation du jeune enfant dans le monde
Tour du Monde - Actualité arrow Départ arrow Inondations en contrebas du Machu Picchu

Inondations en contrebas du Machu Picchu

Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Cyril   
02-02-2010
 

Nous entendons tous les jours des catastrophes survenues dans divers endroits de la planète. Seulement, lorsque cela arrive dans un pays que l'on a visité et parcouru, cela nous touche bien plus. C'est malheureusement le cas du Pérou qui a connu ce week-end de gigantesques inondations.

Des pluies torrentielles (l'équivalent d'un mois de pluie esttombé en 24 heures) et des glissements de terrain ont fait au moins 20morts au Pérou et ont bloqué quelque 2500 touristes dansl'ancienne cité inca du Machu Picchu, dans le sud-est du pays. Lesliaisons par train entre Cusco et la citadelle inca sont suspendues enraison des glissements de terrain. Le train est le seul moyen detransport donnant accès au Machu Picchu, qui est situé à quatre joursde marche dans la montagne.

Le gouvernement péruvien amobilisé quatre hélicoptères de la police et de l'armée de même quedeux appareils privés. Les États-Unis ont envoyé quatre hélicoptèressupplémentaires pour évacuer les touristes qui sont d'origineaméricaine, européenne et latino-américaine. La majoritédes touristes (1900) sont coincés dans le village de Aguas Calientes,situé en contrebas de l'antique cité inca. Quelque 670 autres sontprisonniers du « chemin de l'Inca », parcours montagneux emprunté parles touristes les plus téméraires. Ils atteignent le Machu Picchu aprèsune marche de plusieurs jours.

Il y aurait au moins 38,000 péruviens sinistrés. Legouvernement péruvien, qui a décrété l'état d'urgence, a envoyé 22tonnes d'aide humanitaire et 1000 tentes pour secourir les sinistrés.

La première photo qui illustre cet article et empruntée à l'express,  nous montre un paysage connu. Ce banc, nous nous y étions assis. Les filles ont joué devant. Sur la droite, vous voyez les restes d'une route bordée d'un chemin superbement aménagé avec fleurs et arbres. Nous avions même pique-niqué sur un rocher en contrebas, au niveau de la rivière.La photo ci-contre est prise 200 mètres plus bas que la première. On distingue un même hôtel jaune en arrière plan de ces deux photos.


Commentaires utilisateurs (2) Fil RSS des commentaires
Posté par gourgeot martine, le 04-02-2010 21:07, , Invité
1. Incroyable ...
Impressionnant. Cela doit vous émouvoir tout particulièrement. Nous souhaitons à la population une météo plus clémente et du courage pour la reconstruction. L'aide ne doit pas être facilement acheminée vu le relief.  
Bisous à vous !
 

Posté par Mougeot Robert-Régor, le 08-02-2010 11:45, , Invité
2. http://soleildesandes.over-blog.com/
La nature est impitoyable ! J'ai beaucoup de sympathie pour les peuples amérindiens des Andes et pour tous les péruviens... Ils ont traversé le siècles à travers tant de vissicitudes... et peuvent encore nous apporter beaucoup.
 

Nom
E-mail
Titre  
Commentaire
 
Caractères restant: 2000
   m'avertir par mail si ce commentaire est suivi
  Veuillez répondre à la question:
DHT         URT      
M X    A    7     AEH
C Y   J4S   QUM      
T U    E    A U   3UD
NQ5         8T7      
   
   

Ajouter votre commentaire

© 2007/2009 - Cyril & Perrine - enfants-autour-du-monde.fr
Voyage d'une famille autour du monde